©

Fondateur Luis Ansa

LA VOIE DU SENTIR

L'humain est un lieu de Mémoires, un lieu de perception relié aux différents plans de la création par le vivant. La Voie du Sentir éveille ce « lieu sacré ».

Le premier pas du chercheur est de connaître l'évidence du Sentir, son plus proche ami. La sensation du corps, jusque là absente, établit un lien alchimique, une relation amoureuse entre son corps endormi et sa conscience vorace. C'est le premier éveil de la Présence : la rencontre de l'amour sans preuve.

 

La Voie du Sentir s'incarne dans une relation aimante au corps physique. Elle est éminemment charnelle, créative et magique. Elle s'enracine dans la vie par les sens qui sont cinq capteurs gourmands d'impressions. C'est la pratique expérimentale qui opère dans le vif de la vie quotidienne.

Cette voie ne dépend d'aucun principe religieux, philosophique ou psychologique ; elle puise ses sources dans une des plus anciennes traditions humaines, le chamanisme.

 
 

LE CHAMANISME

Le chamanisme était considéré dans son origine, son développement, et sa pratique, comme une science de l'esprit humain aussi précise que la médecine corporelle, l'astronomie, la physique. La différence avec les autres sciences est que cette connaissance chamanique ne peut en aucune façon être enfermée dans des systèmes rationnels qui sont les attributs de la pensée occidentale.

En Europe, nous n'avons que des versions superficielles du chamanisme, limité à la guérison, à la sorcellerie, et aux pouvoirs référant aux extases hallucinatoires. En général, on ignore aujourd'hui la signification réelle de ce qu'est le chamanisme et les processus de transmutations physique et spirituelle vécus par les chamans.

Ces femmes et ces hommes chamans sont passés par des initiations secrètes, qui ont accéléré l'évolution de leur conscient dans sa globalité.

Les chamans sont des êtres solitaires non égarés, inquiets de se sentir vivants. 


Ils n'ont pas de religion formulée, pas de philosophie élaborée, pas de dogmes qui les enferment. Ils se sont affranchis du doute mental, après une reconversion volontaire de leur pensée associative, rationnelle et convexe.


Les chamans n'ont pas de langage métaphysique, ils sont sans cesse dans le temps unique.

 

Ainsi, le chamanisme, en tant que thérapie, peut contribuer à dilater et à délivrer l'état actuel de la conscience de l'homme étouffé dans sa « mécanicité », éloigné du mystère.


Ce mystère que les Anciens appelaient Dieu et que nous portons dans la mémoire profonde de nos cellules.

 

FORMATION

À LA RENCONTRE DE LA SENSATION

 

Luis Ansa

La démarche qui est proposée au chercheur est celle de la rencontre avec l'Esprit de son corps physique
et du mystère qui l'habite.


Ce travail, basé sur l'expérience en soi-même, demande un engagement personnel, pour créer le contact avec la sensation du corps.


L'expérience sensitive relève d'une technique précise qui comprend différents niveaux.

1er niveau

· Etude de la division volontaire de l'attention

· L'identification

· Attention vagabonde - Attention dirigée

2ème niveau

· La sensation et le rappel de soi

· La sensation du corps physique

· L'état de conscience modifié

3ème niveau

· La sensation instinctive

· La sensation émotionnelle

4ème niveau

· L'art du sentir, des corps supérieurs

· La sensation dans le rêve éveillé

· La sensation et les planètes

· La prière du corps

 
 

SYLVIE

ANDREUX

EVENEMENTS

Parution du livret 2, novembre 2019  
Luis Ansa  & Collège International de la Thérapie Sensitive de Paris 
des éditions de La Voie du Sentir

Couv.Livret2.JPEG
Couverture Livret 2:nouveau code24.jpg

Cliquez sur le livre si vous souhaitez commander en ligne.

AGENDA CONFERENCES

Eu égard à la situation de santé publique,
les conférences et ateliers  repas
sont  reportés à une date ultérieure.